Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pipa et aiguilles à tricoter pour improvisation musicale sino-suisse

Yang Jing et son Pipa. Rencontre improbable mais féconde entre tradition chinoise et batterie jazz.

(swissinfo.ch)

Le batteur loclois Pierre Favre et la soliste chinoise Yang Jing accordent leurs instruments avec brio sur les planches de Pékin pour le dernier événement culturel marquant le cinquantième anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

La rencontre semblait improbable. Un batteur de jazz uni dans un dialogue musical avec une joueuse de Pipa, l'un des principaux instruments de la musique traditionnelle chinoise. Le Loclois Pierre Favre et la Chinoise Yang Jing ont pourtant improvisé avec brio durant une semaine sur les planches de la capitale chinoise.

Pierre Favre n'en est pas à son coup d'essai et il a déjà tâté d'à peu près tous les instruments à percussion de la planète. À ses aiguilles à coudre et multiples batteries il a pu ajouter une timbale empruntée à l'opéra de Pékin. «Il n'est pas question de faire chinois», corrige toutefois le batteur suisse qui a joué avec les plus grands noms du jazz mondial. «La mélodie chinoise est tout à fait étonnante avec ses cycles et ses ruptures que l'on ne retrouve dans aucune autre culture.»

Pierre Favre et Yang Jing se sont rencontrés une première fois il y a deux ans à Zurich où durant une semaine ils se sont enfermés pour «accorder» leurs instruments. Ils se sont retrouvés pour la première fois il y a dix jours à Pékin pour préparer leur concert. Et le miracle s'est produit.

Au résultat, l'effet a une consonance asiatique pour des oreilles européennes, et occidentale pour des Chinois. Soliste internationale réputée dans son pays, Yang Jing prend des risques. Les traditionalistes n'apprécient pas cette liberté de jeux et l'association de cet instrument classique à une batterie étrangère.

À chaque concert, la jeune chinoise doit expliquer sa démarche et rappeler que le Pipa n'est jamais qu'une cithare importée d'Occident il y a plusieurs siècles, par la route de la soie.

Frédéric Koller

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×