Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Plus rien ne s'oppose à l'extradition de Wilson dos Santos

Le Brésilien Wilson dos Santos attend dans une prison zurichoise son extradition vers Buenos Aires. Son recours a été refusé par le Tribunal fédéral. Agé de 45 ans, Wilson dos Santos est un témoin-clef d´un attentat meurtrier dans la capitale argentine.

L'attentat avait eu lieu en juillet 1994 contre un centre de la communauté israélite de Buenos Aires. Il avait provoqué la mort de 86 personnes. Environ 300 autres avaient été blessées. Jusqu'à présent, les circonstances de cet attentat n'ont pas été clairement déterminées.

La justice argentine considère que Wilson dos Santos peut l'aider à l'éclairer sur ce drame. Selon une enquête policière argentine, le Brésilien aurait informé le consulat argentin de Milan sur l'imminence de l'attentat. Il aurait également déclaré avoir eu un contact avec son ex-femme, une Iranienne impliquée dans un acte terroriste en 1992. Mais il s'est ensuite rétracté.

Selon le consulat brésilien de Zurich, Wilson dos Santos faisait des recherches sur l'attentat en vue d'écrire un livre. Cette démarche a fait de lui un suspect. Le consulat rappelle par ailleurs que le Brésil ne pourrait rien faire pour empêcher son extradition qui correspond aux normes du droit international.

A Berne, le Département fédéral de la justice et police (DFJP) confirme que l'extradition devrait avoir lieu prochainement. Cela dépendra des modalités entre les polices suisse et argentine. Ce sont en effet des policiers argentins qui doivent venir chercher Wilson dos Santos en Suisse.

Le DFJP avait déjà autorisé l'extradition en septembre dernier, suite à une demande de la justice argentine. Cette dernière accuse Wilson dos Santos de «faux témoignage». Le mandat d'arrêt international avait été signé par le juge argentin Claudio Bonadio.

Wilson dos Santos avait déjà été arrêté à Zurich au mois de mars. Mais son recours auprès du Tribunal fédéral avait suspendu le processus d'extradition. Désormais, rien ne s'y oppose plus.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×