Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Calmy-Rey veut mettre hors la loi l'arme nucléaire

Pour la ministre suisse des Affaires étrangères, l'arme nucléaire est «inutilisable, immorale et illégale». Elle l’a dit lundi à New York devant la conférence de suivi du traité de non-prolifération nucléaire (TNP).

«La Suisse est d'avis que nous devrions avoir l'ambition d'aller plus loin et de développer une vision qui va au-delà de cette conférence, notamment dans le domaine du désarmement», a souligné Micheline Calmy-Rey. Il s'agirait «de dépasser certaines notions de recours à l'arme nucléaire toujours présentes dans les doctrines militaires des Etats dotés.»

Perpétuer la doctrine de dissuasion nucléaire «revient en fait à continuer de jouer de façon irresponsable avec le futur de l'humanité», a estimé la cheffe de la diplomatie helvétique. Suivant la proposition du Secrétaire général des Nations Unies, la Suisse est en faveur d’une mise hors la loi de l'arme nucléaire, au moyen notamment d'une nouvelle convention.

Réunissant quelque 150 pays, cette conférence de suivi a notamment vu Washington dévoiler le chiffre exact de son arsenal nucléaire, à savoir 5113 têtes nucléaires à fin septembre 2009. Un chiffre qui n'avait pas été révélé depuis 1961.

Elle se tient au moment même où le Conseil de sécurité débat d'un projet américain de nouvelles sanctions contre l'Iran. Dans l'enceinte de l'ONU, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad s'en est d'ailleurs pris aux pays dotés de l'arme nucléaire, notamment les Etats-Unis, les accusant de menacer le monde.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×