Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Démission du Suisse Nicolas Michel à l'ONU

La Suisse perd l'un de ses derniers représentants au sein des institutions dirigeantes de l'ONU.

Annoncée mardi à New York, la démission du secrétaire général adjoint aux affaires juridiques de l'ONU, le Suisse Nicolas Michel, a surpris. Il avait en effet été confirmé dans ses fonctions par Ban Ki-moon en février 2007.

Confirmant le départ du haut fonctionnaire, la Mission suisse auprès de l'ONU à New York a indiqué qu'il achèvera son mandat cet été. Sa décision a été prise officiellement «pour des raisons privées».

Conseiller juridique de l'ONU depuis mai 2004, l'ancien professeur de droit à l'Université de Fribourg (1987-1998) et ancien directeur de la division du droit international au Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) a mis un terme prématurément à sa fonction à 59 ans.

Après les départs l'an dernier du conseiller spécial pour les sports et ex-conseiller fédéral Adolf Ogi et de la Tessinoise Carla del Ponte à la tête du tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie, la démission de Nicolas Michel constitue un revers pour Berne. La Suisse perd ainsi l'un de ses derniers représentants au sein de l'ONU.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.