Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Encore une dissidence UDC à Glaris

Après les Grisons et Berne, huit députés UDC du canton de Glaris tournent le dos à leur parti et créent un nouveau groupe au sein du législatif cantonal.

Le groupe de l'Union démocratique du centre (UDC, droite nationaliste) au parlement cantonal passe ainsi de 26 à 18 représentants, et perd sa place de première force politique au profit du Parti radical-démocratique.

Les huit parlementaires ont justifié jeudi leur geste en invoquant les turbulences qui frappent actuellement l'UDC au niveau suisse. Ils se sont également déclarés prêts à créer un nouveau parti avec les UDC dissidents des cantons de Berne et des Grisons.

Lundi dernier, la section grisonne de l'UDC avait annoncé qu'elle allait créer un nouveau parti, suite à son exclusion de l'UDC suisse. Le même jour, 37 représentants de l'UDC bernoise ont révélé leur intention de quitter le parti suisse. Le ministre de la Défense Samuel Schmid a également rejoint le mouvement dissident.

La section grisonne a été évincée dimanche dernier de l'UDC suisse pour avoir refusé d'exclure de ses rangs Eveline Widmer-Schlumpf, ministre élue par le parlement fédéral en décembre dernier en lieu et place de Christoph Blocher, candidat officiel du parti.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×