Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Exiger le retrait de Widmer-Schlumpf, une erreur

Le vice-président de l'Union démocratique du centre (UDC, droite dure) Walter Frey admet qu'exiger le retrait de la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf pourrait avoir été une erreur. «C'est un fait qu'elle a été élue démocratiquement au gouvernement», déclare-t-il.

«Peut-être n'aurions-nous pas dû exiger son retrait du Conseil fédéral, même si de telles exigences ne sont pas nouvelles», explique Walter Frey dans le «Tages-Anzeiger» de vendredi.

Ce procédé pourrait faire fuir les électeurs modérés, ajoute le vice-président de l'UDC. «Mais nous n'avons pas d'autre choix.» Le parti ne peut être représenté au gouvernement par une femme qui trahit et ne respecte pas une décision unanime des délégués.

Mais la direction prise est la bonne. Walter Frey ajoute que l'UDC va se concentrer sur l'exclusion du parti de la nouvelle ministre de la Justice et de la police, élue en décembre à la place de Christoph Blocher.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×