Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Initiative contre les avions de combat retirée

Le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) a annoncé samedi qu’il retirait son initiative visant à empêcher l’achat de nouveaux avions de combat avant 2020. L’objectif ayant été indirectement atteint, l’initiative n’a plus de sens, ont expliqué les militants anti-armée.

En même temps que le retrait de l'initiative, le GSsA a décidé de saisir le référendum contre d'éventuelles nouvelles tentatives d'achat. Ces décisions ont été prises samedi lors de l'assemblée générale extraordinaire à Berne, a indiqué le groupe dans un communiqué.

La pression exercée par l'initiative a conduit le Conseil fédéral (gouvernement) à renvoyer le remplacement partiel des Tiger à une date non définie, se réjouit le GSsA. Cet achat n'est plus à l'ordre du jour, aussi en raison de la situation précaire des finances fédérales. Le but de l'initiative - un moratoire de dix ans - est atteint.

Le GSsA ne veut pas d'un débat sur des fantômes: le remplacement partiel des Tiger n'est plus sur l'agenda et la votation perd tout son sens. Pour le groupe, ce projet d'initiative qui se termine constitue néanmoins un grand succès: l'initiative a ouvert une large discussion sur l'achat d'avions de combat coûtant des milliards de francs. Chacune des 100'000 signatures récoltées a empêché de gaspiller au total 70'000 francs de dépenses militaires.

Sous la pression d'Ueli Maurer, le Conseil fédéral a reporté en août sa décision concernant l'achat d'engins destinés à remplacer la flotte des 54 avions Tiger F-5. Il a alors fait valoir le manque de moyens financiers.

L'acquisition de 22 engins coûterait entre 3,5 à 4,8 milliards de francs, avait alors expliqué le ministre de la défense. Son département et celui des finances ont été chargés de trouver une solution et l'achat a été reporté à 2015 au plus tard.

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.