Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Israël déçoit Micheline Calmy-Rey

La ministre des affaires étrangères regrette l'absence du Conseil fédéral aux cérémonies du 60e anniversaire de la création de l'Etat d'Israël.

«Je regrette personnellement que la Suisse n'ait pas été invitée au niveau gouvernemental», a déclaré Micheline Calmy-Rey dans la presse dominicale.

Alors que des personnalités comme George Bush seront accueillies avec les honneurs pour la célébration du 14 mai prochain, la Suisse sera uniquement représentée par son ambassadeur à Tel Aviv.

Cette information a été confirmée samedi par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Son porte-parole a cependant répété que les relations bilatérales entre la Suisse et Israël étaient «intenses et fructueuses».

Samedi, plusieurs personnalités politiques avaient laissé entendre que les prises de position de la Suisse dans la question du Proche-Orient pourraient être à l'origine de cette décision.

Répondant à ces critiques, Micheline Calmy-Rey a estimé dimanche que la Suisse n'a pas mené de politique partisane au Proche-Orient.

La cheffe du DFAE s'est dit par ailleurs convaincue que la paix dans la région ne pourra se faire qu'avec la participation des «principaux Etats et groupes», au sein desquels la Suisse neutre est appelée à jouer un rôle.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×