Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Journée mondiale des réfugiés 65,3 millions de réfugiés dans le monde, il n’y en a «jamais eu autant», selon le HCR



Près de la frontière syrienne, des réfugiés de la minorité Yazidi fuient les violences de l'Etat islamique. 

Près de la frontière syrienne, des réfugiés de la minorité Yazidi fuient les violences de l'Etat islamique. 

(Reuters)

Le nombre de personnes fuyant la guerre, les persécutions ou les violences dans le monde a atteint un nouveau record. A fin 2015, elles étaient 65,3 millions, soit deux fois plus qu’il y a cinq ans.

C’est ce que révèle le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans son dernier rapport, publié à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiésLien externe.

Aujourd’hui dans le monde, un être humain sur 113 est un requérant d’asile, un déplacé interne ou un réfugié: une situation qui représente «un niveau de risque sans précédent», écrit le HCR dans son rapport «Tendance globalesLien externe» (en anglais). A fin 2015, les réfugiés dans le monde étaient au moins 21,3 millions, dont plus de la moitié de mineurs. Les déplacés à l’intérieur de leur propre pays étaient 40,8 millions et les requérants d’asile 3,2 millions.

De plus, toujours selon le HCR, l’année dernière, plus de 98'000 mineurs non accompagnés - avant tout afghans, érythréens et syriens - ont quitté leur pays à la recherche d’une terre d’asile.

Parmi les principaux pays d’origine des réfugiés, on trouve la Syrie, avec 4,9 millions de personnes, suivie de l’Afghanistan (2,7 millions) et de la Somalie (1,1 million). A l’autre bout de la route, la Turquie est le pays qui accueille le plus de réfugiés en chiffres absolus (2,5 millions), tandis que le Liban est en tête des pays qui en accueillent le plus par rapport à sa population (183 réfugiés pour 1000 habitants).

data ref

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.


(Traduction de l'italien: Marc-André Miserez), swissinfo.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×