Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Gouvernement prévoit 600 millions de déficit

Les comptes 2011 de l’Etat fédéral devraient présenter un déficit de près de 600 millions de francs. Le Gouvernement a adopté mercredi un budget qui présente 61,9 milliards de recettes pour 62,5 milliards de dépenses. Seule une partie du programme de consolidation sera mis en oeuvre l'an prochain.

Les mesures liées au réexamen des tâches ne seront appliquées qu'à partir de 2012. Le programme de consolidation doit servir à respecter les exigences du frein à l'endettement.

Le Gouvernement a décidé de s'en tenir aux grandes lignes du programme et aux allégements prévus pour environ 1,5 milliard de francs. En un an, la situation budgétaire de la Confédération s'est en effet sensiblement améliorée, a indiqué le ministre des Finances Hans-Rudolf Merz. Il n'y aura pas de nouveau programme d'économie, s'est-il réjoui.

Tant les recettes (+3,8%) que les dépenses (+3,3%) affichent un taux de croissance relativement élevé en 2011, mais surtout en raison du relèvement de la TVA en faveur de l'assurance-invalidité. Corrigé de ce facteur, les recettes ne croissent que de 2,3% et les dépenses de 1,9%.

Par ailleurs, le Gouvernement a mis le point final à son projet de simplification de la taxe sur la valeur ajoutée. Le message transmis au Parlement propose de remplacer les trois taux d'imposition actuels par un taux unique de 6,2%. La plupart des exceptions à l'impôt - 21 sur 29 - seront par ailleurs supprimées.

Cette simplification «renforce la place économique suisse, stimule la croissance et accroît la prospérité», écrit le ministères des Finances.

Le projet est plutôt bien accueilli par les milieux économiques. economiesuisse, l'USAM (organe faîtier des PME) et hotelleriesuisse assurent que cette solution est promotrice de croissance. Seul le commerce de détail s'y oppose catégoriquement.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.