Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le loup devient un peu plus indésirable

Le loup devrait pouvoir être chassé en Suisse pour en réguler la population. La Chambre basse s'est rangée jeudi, par 96 voix contre 76, derrière une motion de la Chambre haute qui exige une modification de la Convention de Berne en ce sens.

Le Parlement charge ainsi le gouvernement d'obtenir une modification de la convention de sorte qu'un Etat puisse faire valoir à tout moment des réserves, c'est-à-dire aussi après la ratification.

Au cas où le gouvernement parviendrait à faire modifier la Convention de Berne, il devrait émettre une nouvelle réserve concernant le loup stipulant qu'il peut être chassé à certaines conditions. A l'inverse, si la convention demeurait inchangée, le gouvernement devrait la dénoncer afin de pouvoir adhérer une nouvelle fois mais en formulant des réserves.

Ce dossier loup a provoqué un vif débat au Parlement. Le prédateur a pu compter sur le soutien des écologistes et des socialistes, tandis que les partis de droite ont témoigné d’une sympathie beaucoup plus marquée pour les moutons.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×