Libre-échange avec la Colombie

L'AELE, dont la Suisse fait partie, conclut en première européenne un accord de libre-échange avec la Colombie.

Ce contenu a été publié le 30 juin 2008 - 19:31

Les négociations ont été conclues officiellement lundi à Lugano. La ministre suisse de l'économie Doris Leuthard a salué l'accord comme une preuve de confiance de l'Association européenne de libre-échange (AELE) envers les plans de réforme du gouvernement colombien.

Elle espère que les entreprises suisses accroîtront leurs investissements en Colombie.

De son côté, la Colombie s'attend, avec cet accord, à de nouvelles impulsions sur son économie. La croissance économique représente la clé pour sortir le pays de la violence, a souligné le ministre du commerce colombien Luis Guillermo Plata Páez.

Ce dernier a invité les ministres de l'économie des quatre pays de l'AELE - Liechtenstein, Norvège, Suisse et Islande - à Carthagène pour la signature de l'accord.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article