Navigation

La déchéance de nationalité existe aussi en Suisse

Depuis 1952, la déchéance de nationalité pour les binationaux est inscrite dans la législation suisse. Mais la mesure, qui fait polémique en France depuis les attentats de novembre, n’a jamais été appliquée par la Confédération, tant les obstacles juridiques sont nombreux. 

Ce contenu a été publié le 25 janvier 2016 - 08:00
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 24 janvier 2016)
Contenu externe




Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.