Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Manifestation en faveur du Tibet à Genève

Quelque 300 manifestants ont protesté samedi sur la place des Nations à Genève, contre la répression chinoise au Tibet. Pour sa part, Adolf Ogi s'est dit opposé au boycott des Jeux Olympiques de Pékin.

Les manifestants ont déploré le silence de la communauté internationale et ils ont réclamé que le Conseil des droits de l'homme se saisisse du problème. «Stop killing in Tibet» ou «Send delegations in Tibet» ont été scandés devant le portail du Palais des Nations.

Craignant des arrestations en masse et des disparitions forcées, les représentants de la communauté tibétaine de Suisse romande demandent aux élus locaux de faire pression sur la Chine.

De son côté, l'ancien conseiller spécial du secrétaire général de l'ONU pour le sport au service de la paix et du développement et ancien ministre suisse du Sport Adolf Ogi s'est dit opposé à un boycott des Jeux Olympiques de Pékin. Il appelle plutôt à résoudre les problèmes avant cet événement sportif. Dans ce but, il a proposé que le président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge, se rende à Pékin.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×