Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

OGM dans l'agriculture: moratoire prolongé

Le gouvernement suisse veut prolonger de trois ans le moratoire «pour une agriculture sans OGM» qui arrive à échéance en novembre 2010. Il estime qu'un délai supplémentaire est nécessaire pour connaître les risques liés à cette technologie.

Le moratoire relatif aux organismes génétiquement modifiés (OGM) avait été largement approuvé par le peuple et les cantons en novembre 2005. En le prolongeant, le Conseil fédéral (gouvernement) a indiqué mercredi vouloir permettre la poursuite du Programme national de recherche «sans pression politique». Intitulé «Utilité et risques de la dissémination des plantes génétiquement modifiées», celui-ci devrait prendre fin en 2012.

De nombreuses questions sont encore en suspens concernant la sécurité biologique des OGM et la coexistence entre agricultures traditionnelle, biologique et biotechnologique, indique le gouvernement. Et de souligner que le moratoire a permis à l'agriculture suisse de se profiler comme étant exempte d'OGM par rapport à d'autres pays de production.

La proposition du Conseil fédéral ne fait pas l'unanimité. Alors que les milieux paysans et les écologistes la saluent, les milieux économiques et la recherche craignent pour la place économique et estiment que la Suisse lance un mauvais signal.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×