Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Présidences au centre

Les femmes libérales-radicales (PLR, centre droit) ont une nouvelle présidente, la Zurichoise Carmen Walker Späh. Election également à la tête du petit parti chrétien-social (PCS) qui s'est choisi un nouveau président en la personne du Fribourgeois Marius Achermann.

Carmen Walker Späh est députée au parlement du canton de Zurich et a présidé les Femmes PLR de la ville de Zurich de 2000 à 2005. Mère de trois garçons, elle travaille comme avocate indépendante.

La Schwyzoise Irene Thalmann devient première vice-présidente, et la Bâloise Petra Studer deuxième vice-présidente. Pour que les régions linguistiques soient représentées, la Genevoise Florence Schürch et la Vaudoise Christine Winkler ont fait leur entrée au comité.

Réunis à Zurich, les délégués du PCS ont quant à eux d’abord rendu hommage à Monika Bloch Süss, qui a exercé les fonctions de présidente pendant plus de dix ans. L'ancien député et actuel directeur de Caritas Hugo Fasel a relevé son «engagement exemplaire et la qualité du travail accompli en faveur du parti».

Mme Bloch Süss sera donc remplacée par Marius Achermann, l'actuel vice-président du parti. Le Fribourgeois a attiré l'attention des délégués sur le risque de voir disparaître la solidarité qui est le «fondement de la paix sociale et de la prospérité du pays».

Les délégués du PCS ont par ailleurs arrêté leurs mots d'ordre pour le scrutin fédéral du 28 novembre, à savoir non au renvoi des étrangers criminels et oui aux impôts équitables.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.