Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Règlements de comptes autour d'Hodler

L'exposition Ferdinand Hodler au Musée des Beaux-Arts de Berne provoque des remous avant son ouverture. Le maire socialiste de la capitale boycottera le vernissage pour marquer son désaccord avec l'ancien ministre UDC (nationaliste) Christoph Blocher.

Grand collectionneur de Hodler, membre du comité de patronage du Musée, Christoph Blocher a prêté une douzaine des toiles de sa collection personnelle pour cette rétrospective. Sa présence au vernissage est donc incontournable.

Ce qui a fâché le maire Alexander Tschäppät, c'est que sur le carton d'invitation, M. Blocher n'est pas présenté comme «ancien conseiller fédéral», mais comme «conseiller fédéral non-réélu», et ce, à sa demande expresse.

Pour M. Tschäppät, il s'agit clairement d'une provocation. Il boycottera donc le vernissage afin de montrer sa solidarité avec Eveline Widmer-Schlumpf, élue au gouvernement à la place de Christoph Blocher, et actuellement victime d'une «chasse aux sorcières» de la part des dirigeants de son parti, l'UDC.

Polémique mise à part, cette exposition est un des événements artistiques de l'année. Jusqu'au 10 août, elle présentera quelque 150 œuvres du peintre bernois le plus célèbre avec Paul Klee.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×