Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Réveil du mouvement anti-nucléaire

Quelque 3000 adversaires de l'énergie nucléaire ont manifesté lundi dans les environs de la centrale de Gösgen, canton de Soleure. Ils ont pris part à une marche pacifique pour s'opposer à la construction de toute nouvelle centrale en Suisse.

Le nucléaire barre le chemin à l'encouragement des énergies renouvelables, a déclaré lors de la manifestation députée écologiste Brigit Wyss, qui s'exprimait à Mülidorf, à proximité de la centrale nucléaire de Gösgen. Selon elle, la marche de protestation constitue la première pierre pour sortir du nucléaire.

La marche de protestation, qui a rassemblé plus de 3000 personnes, n'est que le début, a déclaré Leo Scherrer de Greenpeace Suisse. Il s'agit de mettre en branle «un nouveau mouvement anti-nucléaire» avant le référendum prévu en 2013.

La formation du mouvement anti-nucléaire remonte en Suisse à 1970. Parmi les manifestants se trouvaient des vétérans du mouvement, mais également de nombreux jeunes gens. Quelque 83 organisations, de Suisse, mais également de France, d'Autriche et d'Allemagne, ont appelé à prendre part à cette manifestation.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×