Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

RDC: Enquête sur le meurtre de Chebeya

La République démocratique du Congo (RDC) a annoncé dimanche l'arrestation d'officiers de police après le meurtre du président de l'ONG la Voix des sans-voix. Le président Joseph Kabila s'est dit «déterminé» à faire «la lumière».

Suite à la vague d’indignation internationale, y compris de la part de la Confédération, provoquée par la mort mystérieuse de ce défenseur des droits humains très respecté, le chef de l’Etat a réagi ce week-end.

«Les premiers éléments d'enquête ont abouti à l'interpellation et à l'arrestation de certains officiers de la police», a déclaré dans un message lu à la télévision nationale le ministre de l'Intérieur, Adolphe Lumanu, sans préciser leur nombre ni leur identité.

Il a annoncé la suspension de l'inspecteur général de la police John Numbi, «pour permettre à cette enquête de se dérouler dans la sérénité». Ce même général (un proche du président Kabila) avait convoqué Floribert Chebeya mardi après-midi pour un motif qui devait lui être communiqué sur place.

Il a été retrouvé mort mercredi matin dans sa voiture et son chauffeur n'a toujours pas été retrouvé, selon la VSV.

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.