Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

RDC: Enquête sur le meurtre de Chebeya

La République démocratique du Congo (RDC) a annoncé dimanche l'arrestation d'officiers de police après le meurtre du président de l'ONG la Voix des sans-voix. Le président Joseph Kabila s'est dit «déterminé» à faire «la lumière».

Suite à la vague d’indignation internationale, y compris de la part de la Confédération, provoquée par la mort mystérieuse de ce défenseur des droits humains très respecté, le chef de l’Etat a réagi ce week-end.

«Les premiers éléments d'enquête ont abouti à l'interpellation et à l'arrestation de certains officiers de la police», a déclaré dans un message lu à la télévision nationale le ministre de l'Intérieur, Adolphe Lumanu, sans préciser leur nombre ni leur identité.

Il a annoncé la suspension de l'inspecteur général de la police John Numbi, «pour permettre à cette enquête de se dérouler dans la sérénité». Ce même général (un proche du président Kabila) avait convoqué Floribert Chebeya mardi après-midi pour un motif qui devait lui être communiqué sur place.

Il a été retrouvé mort mercredi matin dans sa voiture et son chauffeur n'a toujours pas été retrouvé, selon la VSV.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×