Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Revue de presse Theresa May comparée à Margaret Thatcher

Theresa May, qui est désormais la résidente officielle du 10, Downing Street à Londres, apprécie les vacances en Suisse pour faire de la randonnée. 

(Keystone)

Surnoms et comparaisons sont utilisés par les journaux suisses pour désigner le nouveau Premier ministre britannique Theresa May. La plupart des éditorialistes n’osent toutefois pas spéculer sur l’impact qu’elle aura sur le pays.

Margaret Thatcher ou Angela Merkel. Avant qu’elle ne soit officiellement investie, la presse suisse a déjà largement comparé Theresa May soit avec l’une de ses prédécesseurs, la Dame de fer, soit avec la chancelière allemande. 

«May est davantage Merkel que Maggie», commente le tabloïde alémanique Blick. De leur côté, le Tages-Anzeiger et le Bund titrent: «L’été de la reine de glace». Le correspondant des deux journaux met en évidence la rigoureuse discipline personnelle de Theresa May.

Pour la Neue Zürcher Zeitung (NZZ), Theresa May est «La Dame de bois». L’article souligne que celle qui succède à David Cameron plaide pour davantage d’intervention gouvernementale dans l’économie.

Comme de nombreux autres journaux, la NZZ décrit la nouvelle locataire du 10, Downing Street comme une négociatrice coriace et pragmatique, mais aussi une femme de caractère.

Theresa May et la Suisse

«Theresa May, un ovni à Downing Street», écrit Le Temps. Le quotidien édité à Genève explique que le nouveau Premier ministre est différente de ses prédécesseurs, en particulier ceux du parti conservateur, et qu’elle ne partage pas nécessairement les valeurs des classes supérieures.

Dans un encadré, Le Temps cite le maire de Genève Guillaume Barazzone qui a rencontré Theresa May il y a un an à Londres, lors d’une réunion de partis conservateurs européens. «Elle m’a dit qu’elle appréciait la Suisse, ses institutions et ses magnifiques paysages», confie-t-il au journal.

Guillaume Barazzone, qui est également député au Conseil national (Chambre basse), note aussi qu’il a expliqué à la ministre de l’Intérieur de l’époque le problème la libre circulation et des relations avec l’Union européenne. Elle n’a toutefois pas laissé transparaître ses propres idées sur le sujet, selon le maire de Genève.

Les médias helvétiques reprennent aussi une citation parue en 2007 dans la presse britannique: «Nous avons visité le pays il y a 25 ans […] et sommes retournés régulièrement depuis en marchant dans tout le pays.»

Avant Theresa May, Margaret Tatcher avait déjà fait part de son amour pour les vacances dans les Alpes suisses. La Dame de fer passait volontiers du temps dans les Grisons et rendait visite à un ami qui vivait en Suisse centrale. Theresa May semble pour sa part préférer la station de Zermatt et la région de l’Oberland bernois.

(Adaptation de l'anglais: Katy Romy)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse