Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Zappelli reste procureur de Genève

Après une campagne tendue, le procureur général du canton de Genève Daniel Zappelli a été réélu sans difficulté dimanche avec une avance de plus de 16'000 voix sur son rival François Paychère.

La participation a été exceptionnellement élevée pour une élection judiciaire: 40,5%, contre 36,7% il y a six ans. Au final, le procureur en place récolte 58,9% des suffrages, contre 41,1% à son adversaire, président du Tribunal administratif.

Membre du Parti radical, soutenu par le droite, Daniel Zappelli était critiqué par ses adversaires de gauche pour son inertie dans le domaine de la répression des délits économiques et une certaine lenteur dans le traitement des dossiers.

La campagne a été très vive ces dernières semaines. Le procureur s'est même fait entarter lors d'un débat contre son adversaire.

Daniel Zappelli, 44 ans, avait été élu de justesse il y a six ans, succédant au socialiste Bernard Bertossa, réputé sur le plan international pour son combat contre le blanchiment d'argent et la criminalité économique. Il n'avait alors dépassé son concurrent que de 138 voix, écart si mince que l'on avait procédé à un recomptage.

L'élection du procureur général par le peuple est une particularité du canton de Genève, introduite en 1904.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×