Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pour sa sortie, la Suisse bat le Portugal 2-0!

Hakan Yakin marque... et sauve l'honneur de la Suisse pour cet Euro 08!

(Keystone)

Pour son troisième et dernier match de l'Euro, l'équipe de Suisse a battu le Portugal 2 à 0 au Stade Saint-Jacques de Bâle. La 'Nati' quitte donc l'Euro 08 la tête haute!

Une première mi-temps combattive, disputée, avec, comme trop souvent, quelques belles occasions manquées pour la Suisse... A la mi-temps, un 0-0 peu enthousiasmant, à l'image de cette journée de dimanche, grise.

Il faudra attendre la 71ème pour voir Hakan Yakin ouvrir le score. Belle surprise pour le public chaleureux, mais qui commençait à ne plus y croire. Yakin qui transforme l'essai à la 82e minute sur penalty.

Moment magique... et un regret pour le peuple suisse: mais pourquoi son équipe ne s'est-elle pas réveillée plus tôt? Comme une vague impression de gâchis...

Les deux buts de Yakin auront pour effet immédiat de survolter les Portugais, allergiques à l'idée d'en rester là... Mais ils ne parviendront pas à marquer.

A la fin du match, l'équipe de Suisse in corpore revient sur la pelouse en tenant un immense calicot où est écrit: 'Merci Köbi'! Ovation immense du public.

La fin d'une ère

Ce match était en effet l'ultime rencontre où Köbi Kuhn figurait en tant qu'entraîneur de l'équipe de Suisse.

L'ancien footballeur de Zurich, 65 ans le 12 octobre, a été nommé entraîneur de l'équipe de Suisse le 10 juin 2001. Au cours de ces sept années, Kuhn a dirigé la «Nati» à 73 reprises. Son bilan: 32 victoires (avec celle d'aujourd'hui), 18 matches nuls et 23 défaites.

Köbi Kuhn est parvenu à qualifier l'équipe nationale dans trois grands tournois d'affilée - Euro 2004, Coupe du monde 2006 et Euro 2008 - un record pour la Suisse. C'est Ottmar Hitzfeld qui lui succédera. L'ancien entraîneur du Bayern Monaco prendra officiellement ses fonctions le 1er juillet.

Ce soir, Köbi Kuhn avait opéré deux changements pour la rencontre contre le Portugal. Le coach national a titularisé Zuberbühler dans la cage et Vonlanthen en ligne médiane.

Zuberbühler, une autre page qui se tourne... Le gardien, qui fut remarquable ce soir, fêtait là sa 51e et dernière sélection.

Journée molle

Paradoxalement, il aura fallu la ferveur portugaise pour animer Bâle dimanche soir avant la rencontre Suisse-Portugal. Pour le dernier match de la 'Nati', de nombreux supporters helvétiques, inconsolables de l'élimination de leur équipe, avaient déjà rangé leur maillot.

Loin des marées rouges et blanches que la cité rhénane a connues lors des deux matches précédents de l'équipe suisse, c'était dimanche les couleurs de l'équipe du Portugal qui dominaient dans les rues.

Malgré la pluie, les supporters lusitaniens, dont de nombreux Romands arborant l'écharpe de la Nati en plus du maillot du Portugal, se sont chargés de l'ambiance en musique!

Composition des équipes

Suisse: 18-Pascal Zuberbühler; 5-Stephan Lichtsteiner, 20-Patrick Müller, 4-Philippe Senderos, 3-Ludovic Magnin;19-Valon Behrami, 15-Gelson Fernandes, 8-Gokhan Inler, 22-Johan Vonlanthen; 10-Hakan Yakin; 12-Eren Derdiyok.

Portugal: 1-Ricardo; 13-Miguel, 15-Pepe, 3-Bruno Alves, 2-Paulo Ferreira; 5-Fernando Meira, 18-Miguel Veloso, 6-Raul Meireles; 19-Nani, 17-Ricardo Quaresma, 23-Helder Postiga.

Arbitre: Konrad Plautz (Autriche)

Fin de l'infobox

Groupe A - Qualification de la Turquie

En perdant contre la République tchèque (0-1) et face à la Turquie (1-2) cette année, les Suisses étaient éliminés de la course aux quarts de finale du groupe A avant même le dernier match contre le Portugal.

Dimanche à Genève, la Turquie et la République Tchèque se sont disputés la deuxième place qualificative du groupe A pour les quarts de finale (derrière le Portugal déjà qualifié).

Et c'est la Turquie qui est sortie 'vainqueur' de ce duel sur une victoire par 3 à 2. Un duel pour le moins disputé: la République tchèque menait encore 2 à 0 à la 62e minute!

Les points:

Portugal: 6
Turquie: 6
Suisse: 3
République tchèque: 3

Fin de l'infobox

Suisse-Portugal: les chiffres

Le match Suisse–Portugal de dimanche à Bâle était la première rencontre entre les deux pays dans un tournoi majeur. Le Portugal avait dominé les derniers duels, avec trois victoires et trois nuls au cours de leurs six dernières rencontres.

La dernière victoire de la Suisse face au Portugal remontait à un match amical disputé à Lugano en mars 1982 (victoire 2-1 grâce à des buts de Gianpietro Zappa à la 42e minutes et d'André Egli à la 62e).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×