Navigation

Première expulsion d'un mendiant au Danemark

D'après la police, la mendiante était récidiviste (image symbolique). KEYSTONE/APA/BARBARA GINDL sda-ats
Ce contenu a été publié le 30 novembre 2016 - 18:24
(Keystone-ATS)

Le Danemark a annoncé mercredi l'expulsion pour mendicité d'une Slovaque, une première dans ce pays pour un tel motif. La mendiante a également été condamnée à 40 jours de prison.

"C'est la première fois qu'une personne est expulsée du Danemark pour pratique de la mendicité", un délit dans ce pays, a indiqué la police de Copenhague dans un communiqué. Un tribunal de la capitale danoise a condamné cette femme, dont l'identité n'a pas été précisée, à 40 jours de prison et à être expulsée.

La police a souligné qu'elle était récidiviste, et que le procès avait permis de comprendre qu'elle venait au Danemark "avec pour seul objectif de gagner sa vie en mendiant".

"Cela peut paraître dur d'expulser quelqu'un parce qu'il demande de l'argent aux passants, mais le fait est que la mendicité est illégale au Danemark", a commenté la procureure, Anne Jacobsen. Le délit, constitué après un ou plusieurs avertissements de la police, est puni de six mois de prison.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.