Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après le "pire", le meilleur. Trois jours après son zéro pointé à Oslo, Nicole Büchler a remporté la première victoire d'un(e) athlète suisse en Ligue de diamant en s'imposant lors du concours de la perche du meeting de Stockholm, avec 4m65.

La Seelandaise a peut-être connu le déclic. Dans un concours perturbé par le vent, elle s'est d'abord fait une frayeur en s'y reprenant à trois fois pour franchir 4m55. Elle y est parvenue avec autorité, avant de passer la barre supérieure, à 4m65. De quoi l'emporter devant la Suédoise Angelica Bengtsson et la Vénézuélienne Robeilys Peinado (toutes deux 4m65 également). Il s'agit de son meilleur concours de la saison. De quoi effacer ses douloureuses expériences d'Oslo mais aussi de Doha, en ouverture de saison en Ligue de diamant, où Nicole Büchler n'avait pas passé la moindre barre.

La Seelandaise, 6e des JO de Rio l'an dernier, retrouve ainsi sa superbe après avoir été victime d'une hernie discale durant l'hiver. Son record de Suisse en plein air se situe à 4m78, celui en salle à 4m80.

Selina Büchel s'est montée convaincante sur 800 m. Revenue de loin (8e à la cloche), la Saint-Galloise a pris la 3e place en 1'59''66, à deux dixièmes de son meilleur temps de la saison. Surtout, la Saint-Galloise goûte aux honneurs d'un podium en Ligue de diamant pour la deuxième fois de sa carrière, deux ans après Paris (3e déjà), où elle avait établi son record de Suisse (1'57''95). La victoire est revenue à la vice-championne olympique, la Burundaise Francine Niyonsaba, en 1'58'18.

Alex Wilson a été moins heureux sur 100 m. Malgré un vent pour le moins décoiffant (+ 4,8 m/s), le Bâlois n'est pas allé plus vite que son record de Suisse (10''05). Il a terminé 7e en 10''08 d'une course sans les Jamaïcains ni les Américains, qui préparent leurs sélections nationales ("trials"). Le Canadien André De Grasse s'est imposé dans le temps canon de 9''69, qui ne pourra évidemment pas être homologué, la limite autorisée pour le vent étant de 2,0 m/s).

ATS