Navigation

Premier décollage réussi pour Solar Impulse

L'avion fonctionnant à l'énergie solaire Solar Impulse a décollé jeudi de l'aérodrome militaire de Dübendorf, près de Zurich. Il a effectué un premier «bond» d'une centaine de mètres, grâce à des batteries.

Ce contenu a été publié le 04 décembre 2009 - 08:30

Bien que l'avion soit destiné à voler grâce à l'énergie solaire, ce sont des batteries qui ont entraîné les quatre moteurs, d'une puissance de 10 cv chacun, lors de cette phase de tests.

L'appareil, de l'envergure d'un Airbus A340 (63,40 mètres) mais seulement le poids d'une voiture (1.600 kg) a fait «un vol de 400 mètres sur une hauteur d'un mètre», ont précisé les deux responsables du projets, Bertrand Piccard et André Borschberg. S'il s'agit d'un premier «saut de puce», «il était très important de voir s'il s'élevait et de quelle manière on pouvait le maintenir stable», ont-ils précisé.

L'équipe d'ingénieurs va encore effectuer pendant quelques jours des réglages à Dübendorf, avant de démonter l'avion début janvier et de le transporter vers l'aérodrome militaire de Payerne (Vaud), plus adapté aux essais en vol.

D'autres vols seront effectués au printemps, uniquement à l'aide des rayons du soleil, et à partir de juin, Solar Impulse effectuera son premier périple de 36 heures non-stop.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.