Premier semestre difficile pour Forbo

https://www.forbo.com/corporate/de-gl/

Forbo a souffert de l'environnement économique difficile au 1er semestre 2001. Le groupe zurichois actif dans les revêtements de sols et les spécialités industrielles, a vu son bénéfice net chuter de 24,9%, à 33,1 millions de francs. Des suppressions d'emplois sont prévues.

Ce contenu a été publié le 26 juillet 2001 - 22:03

Les ventes ont reculé de 13,6%, à 792 millions de francs, a annoncé jeudi le groupe sis à Eglisau (ZH). Le chiffre d'affaires des activités poursuivies (qui excluent les désinvestissements) n'a toutefois que modérément reculé de 2,2%, et s'affiche même en augmentation de 1,2%, une fois corrigé des variations de change.

Vu le ralentissement économique, les ventes peuvent être qualifiées de «satisfaisantes», notamment dans les secteurs des colles et du linoléum, relève Forbo. Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a de son côté plongé de 11,9% à 56,4 millions.

Effets de change négatifs

Quant aux bénéfices, ils ont souffert des effets de change négatifs dus surtout à l'affaiblissement de l'euro ainsi qu'à la baisse du résultat financier consécutive à la chute des marchés boursiers. Les charges d'intérêts liées au programme de rachat d'actions ont également pesé sur le bénéfice net.

En rachetant ses propres actions pour un montant maximal de 200 millions de francs, le groupe se dote en outre de la «souplesse nécessaire» pour poursuivre le développement de ses activités. Forbo, qui s'est recentré l'an passé sur deux branches spécifiques, a mis en route un train de mesures de réduction des coûts.

Ces dernières, qui concernent en particulier la production, la logistique et la structure organisationnelle, devraient déployer des effets positifs sur les six prochains mois. Conséquence: le groupe va supprimer d'ici la fin de l'année 80 emplois, sur les 5800 qu'il compte, principalement en Asie et aux Etats-Unis.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article