Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Quatre ans et demi d'enquête

Les autorités canadiennes livrent jeudi leurs conclusions sur le crash du vol SR-111 au large de Halifax.

Leur enquête - qui aura duré quatre ans et demi - a été particulièrement difficile. Chronologie.

2-3 septembre 1998

Parti de New York pour Genève, un MD-11 de Swissair s'abîme de nuit en mer au large de Halifax (Canada). Peu de temps avant, les pilotes avaient signalé du feu à bord

Le Bureau canadien de la sécurité des transports (BST) est chargé de l'enquête.

6 et 11 septembre 1998

Les deux boîtes noires de l'appareil sont récupérées par 60 mètres de fond.

29 octobre 1998

Les enquêteurs concentrent leurs recherches sur les câbles. Sur ses 15 MD-11 et ses trois Boeing 747, Swissair débranche le système électrique qui relie les écrans individuels de divertissement au cockpit

4 décembre 1998

Une enquête administrative conclut que l'Office fédéral de l'aviation civile n'a pas commis d'erreur lors de l'installation du système de divertissement électronique sur les MD-11 de Swissair.

11 janvier 1999

Se fondant sur l'enquête canadienne, l'Autorité américaine de l'aviation civile (FAA) exige le contrôle du câblage du plafond du cockpit de tous les appareils de type MD-11.

9 mars 1999



Le BST émet une première série de recommandations qui visent à améliorer le fonctionnement des boîtes noires en situation d'urgence. Les enquêteurs ont constaté des déficiences dans ce domaine.

11 août 1999

La FAA ordonne le remplacement des matériaux isolants 'mylar' utilisés à bord de nombreux avions. Cette décision fait suite à de nouvelles recommandations du BST, dont l'enquête sur le crash Swissair a décelé une résistance insuffisante de ces matériaux au feu.

9 novembre 1999

Sur ses MD-11, Swissair commence à remplacer le 'mylar' par le 'tedlar', un matériau isolant résistant mieux au feu.

La compagnie modifie la procédure d'urgence sur tous ses avions. En cas de fumée ou d'incendie d'origine inconnue, les pilotes doivent préparer aussi vite que possible un atterrissage d'urgence.

16 décembre 1999

La récupération des débris du MD-11 de Swissair est terminée. Les pièces retrouvées contituent 98 % de l'appareil.

30 août 2000

Deux ans après l'accident, le BST ne parvient toujours pas à expliquer l'origine de l'incendie dans le cockpit.

4 décembre 2000

Le BST émet cinq nouvelles recommandations visant à renforcer la lutte contre les incendies en vol.

24 juillet 2001

Swissair annonce l'installation de détecteurs de fumée, de caméras infrarouges et d'extincteurs supplémentaires dans le nez, l'arrière du cockpit et la 1ère classe de ses MD-11.

28 août 2001

Le BST émet trois recommandations supplémentaires qui visent à renforcer les procédures de certification des fils électriques et le circuit d'alimentation en oxygène de la cabine de pilotage.

Ces recommandations concernent aussi les normes d'inflammabilité des matériaux utilisés dans la construction des avions.

29 août 2002

Le BST achève ses investigations sur le crash de 1998. Il envoie son rapport en consultation aux parties concernées.

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.