Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Richard Virenque relaxé

Richard Virenque pourrait être sanctionné sur le plan sportif par l'UCI.

(Keystone)

Le tribunal correctionnel de Lille a relaxé Richard Virenque vendredi. Mais l´Union cycliste internationale devrait prendre des sanctions sportives contre l´ex-coureur de l´équipe Festina. La commission de discipline statue le 29 décembre en Suisse.

Le tribunal correctionnel de Lille a en revanche condamné Bruno Roussel, ex-directeur sportif de l'équipe Festina, et Willy Voet, ancien soigneur, à respectivement un an et 10 mois de prison avec sursis. Ils écopent également d'amendes. 12 000 francs pour Bruno Roussel. Et 8 000 francs pour Willy Voet.

Le 6 novembre, le procureur de la République avait requis 18 mois avec sursis et 12 000 francs d'amende contre Bruno Roussel, et 14 mois avec sursis et 5 000 francs d'amende contre Willy Voet.

Le ministère public n'avait, en revanche, requis aucune peine contre Richard Virenque. Le tribunal correctionnel de Lille a suivi le réquisitoire. Selon lui, rien n'atteste que le Français a été complice de l'instauration d'un dopage organisé chez Festina.

L'Union cycliste internationale doit maintenant se prononcer. En toute logique, elle devrait prendre des sanctions sportives à l'encontre de Richard Virenque, qui a reconnu lors de son procès avoir utilisé des substances dopantes.

La commission de discipline de l'UCI doit statuer le 29 décembre en Suisse.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×