Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rigamonti se fait la belle, Novy échoue au poteau

La délégation suisse, en l’absence de la Tessinoise Flavia Rigamonti, a été logiquement emmenée par Karel Novy.

Deuxième lors des séries, le Vaudois (5e) a manqué la médaille de bronze pour 11 centièmes de seconde sur 100 m libre.

49"55: c’est le temps qui aurait permis au Vaudois Karel Novy (23 ans) de grimper sur la plus petite marche du podium. Et d’imiter son illustre prédécesseur Stéphane Volery, le seul Helvète a avoir réussi cette performance lors d’une grande compétition, aux Européens de Sofia en 1985.

Un chrono qui aurait également fait tomber le record de Suisse de la distance, qui lui appartient depuis 2000. Et qu’il avait réalisé à Genève sous les yeux de Dano Halsall.

«J’étais venu à Genève pour découvrir Karel» glisse-t-il. «Les gens étaient enthousiastes et voyaient alors en lui un potentiel champion du monde.»

Quatre ans se sont écoulés depuis. Mais le Vaudois n’est pas parvenu à améliorer sa marque. «S’est-il entraîné correctement, est-il entre de bonnes mains»? Ces questions Dano Halsall se les posent.

Un manque de puissance

«Karel n’a pas réussi à exploser. Il manque cruellement de puissance. A mon avis, sa capacité à décrocher une médaille aux Jeux olympiques est moins grande que par le passé.

Les espoirs d’apercevoir le drapeau suisse lors d’une cérémonie protocolaire à Athènes en août prochain devraient donc à nouveau reposer sur les épaules de Flavia Rigamonti (22 ans).

Quatrième sur 800 m aux Jeux de Sydney en 2000, après avoir glané l’or aux Européens quelques semaines auparavant, la Tessinoise a préféré faire l’impasse sur les joutes européennes de Madrid pour éviter que pareille mésaventure ne se reproduise.

Outre Novy et Rigamonti, 11 autres nageurs suisses sont déjà assurés de se rendre dans la capitale grecque.


swissinfo, Raphael Donzel

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.