Navigation

Rivières et lacs: attention aux baignades non surveillées

Se baigner en rivière est tentant, mais les sauveteurs appellent à la prudence ce week-end, car les niveaux d'eau sont élevés. KEYSTONE/ANDREE-NOELLE POT sda-ats
Ce contenu a été publié le 11 juin 2021 - 10:06
(Keystone-ATS)

Les sauveteurs craignent pour la sécurité des baigneurs à la veille de ce week-end qui s'annonce estival. Le niveau des rivières est particulièrement élevé.

La Société Suisse de Sauvetage (SSS) est sur le qui-vive. Elle déconseille de passer du temps dans les rivières, car leur niveau est supérieur à la normale. "Les niveaux d'eau élevés entraînent des courants plus forts et une baisse de la température de l'eau", souligne le directeur exécutif des sauveteurs Reto Abächerli dans un communiqué.

L'an dernier, 46 personnes ont subi des accidents mortels dans les eaux suisses, dont 44 en eaux libres. Plus précisément, 25 personnes ont eu des accidents dans des rivières/ruisseaux, 19 dans des lacs, une personne dans une piscine domestique et une dans une pataugeoire.

Pour tenter d'inverser la tendance, les sections de la SSS ont commencé l'année dernière à effectuer des patrouilles de prévention directement le long des plans d'eau. Ils informent la population pour qu'elle prenne les précautions nécessaires avant de se baigner dans les endroits non surveillés.

Selon les sauveteurs, aller dans une piscine ou au bord d'un lac surveillé est une bonne alternative quand les rivières sont trop hautes. De manière générale, il n'y a pratiquement pas d'accidents mortels dans les piscines surveillées.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.