Le médicament Xofluza de Roche a démontré son efficacité pour réduire le risque de développer une grippe, selon les résultats d'une récente étude clinique, a annoncé mardi le laboratoire bâlois.

Les personnes traitées préventivement avec Xofluza (baloxavir marboxil) et exposées dans leur entourage à la grippe ont été moins nombreuses à développer la maladie que celles ayant reçu un placebo dans le cadre d'une étude clinique de phase III, a précisé le groupe pharmaceutique dans un communiqué.

Xofluza, homologué au Japon et aux Etats-Unis, est le premier médicament permettant de traiter la grippe en une seule prise. La molécule permet de prévenir la grippe chez les personnes en bonne santé et celles présentant des risques de complication.

Le médicament est actuellement étudié dans le cadre d'autres études cliniques notamment chez les enfants, ainsi que les patients gravement malades et hospitalisés. L'objectif est également d'évaluer le potentiel du traitement à limiter le risque de transmission de la grippe.

Destiné à prendre le relais du Tamiflu (oseltamivir) - utilisé comme traitement lors de l'épidémie de grippe aviaire - le Xofluza a déjà décroché un premier feu vert de l'Agence sanitaire américaine (FDA) en octobre 2018, pour les patients dès 12 ans ne présentant pas de complications.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.