Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Roger Federer passe le 1er tour du tournoi de Monte-Carlo

Roger Federer lors de la rencontre contre Michael Chang.

(Keystone)

Roger Federer atteint pour la 1ère fois de sa carrière le second tour du Masters Series de Monte-Carlo. Lundi, le Bâlois a passé la première étape du tournoi en battant l'Américain Michael Chang en deux sets (6-4 6-3).

Roger Federer a dû batailler ferme pour remporter son premier match de la saison sur terre battue. «C'est bon pour la confiance de remporter de tels affrontements», expliquait le no 1 helvétique, qui n'a jamais très bien réussi sur la brique pilée, à l'exception d'une place de 8e de finaliste lors du dernier Roland-Garros.

Mené 1-3 puis 3-4 dans le premier set, avec service à suivre pour Chang, Federer a dû faire preuve de patience pour recoller au score, alors qu'il avait jusque là trop souvent cherché à conclure les points en deux ou trois coups de raquette.

«Je jouais beaucoup trop à plat au début de la partie, je ne cherchais pas assez les angles», analysait le vainqueur du dernier tournoi de Milan, qui avouait néanmoins avoir de bonnes sensations sur la terre battue monégasque.

Revenu à 4-4, Federer remportait facilement sa mise en jeu. Chang menait ensuite 40-0 sur son service, avant de perdre quatre points de rang et de se retrouver avec une balle de set à sauver.

L'Américain commit alors sa deuxième double faute de la rencontre, offrant la première manche sur un plateau à Federer.

Sur sa lancée, le Bâlois ravissait une nouvelle fois le service adverse au 2e jeu de la deuxième manche, pour remporter un 5e jeu consécutivement. Il devait connaître alors une petite baisse de régime, qui permettait à Chang de faire le break pour revenir à 2-1.

Mais dans le jeu suivant, Federer faisait le forcing pour se mettre à l'abri. Il y parvenait à sa deuxième occasion, grâce à une nouvelle double faute de l'Américain. Le Bâlois dut encore écarter quatre balles de break dans le jeu suivant, avant de conclure tranquillement la rencontre.

Au tour suivant, Federer sera opposé à l'Italien Davide Sanguinetti, vainqueur en trois manches de l'Ukrainien Andreï Medvedev.

Les deux hommes se sont affrontés une seule fois, au premier tour de la Coupe Davis 1999. Le no 1 suisse, qui n'était alors qu'un novice sur le circuit, avait créé la surprise en s'imposant en quatre manches. Il semble en mesure de pouvoir confirmer ce succès face au Transalpin, mais il devra entamer sa rencontre de manière bien plus appliquée que face à Chang.

Second Suisse en lice dans cette épreuve dotée de 2,95 millions de dollars, Marc Rosset (ATP 60) se mesurera mardi à l'Espagnol Carlos Moya (ATP 25), tête de série no 16.

swissinfo avec les agences


Liens

×