Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Samuel Schmid en campagne

Samuel Schmid s'est exprimé face aux troupes suisses à Suva Reka.

(Keystone)

A l'issue de son voyage d'une journée au Kosovo, le ministre suisse de la Défense a relevé la bonne coopération qui existe sur le terrain entre les différentes troupes étrangères

La visite de Samuel Schmid s'inscrivait dans la perspective de la votation du 10 juin sur la révision de la loi sur l'armée. Une révision qui prévoit, entre autres, l'envoi de soldats armés à l'étranger.

Le patron du Département fédéral de la défense a notamment rencontré le général allemand Wolf-Dieter Langheld, qui dirige la brigade internationale de 7000 hommes où sont incorporés les Suisses.

Il a, en outre, vu, à Suva Reka, le troisième contingent de la Swisscoy, actuellement en passe d'être remplacé par un quatrième. Les 140 nouveaux volontaires seront sur place dès jeudi.

Pour mémoire, la Swisscoy soutient, depuis 1999, les troupes allemandes et autrichiennes de la Force internationale au Kosovo (KFOR). Elle est notamment chargée de l'entretien et de l'approvisionnement en eau du camp.

Dans la matinée, Samuel Schmid avait fait un tour par le bureau de liaison de la Suisse à Pristina. Des douzaines d'hommes y faisaient la queue pour obtenir un visa. Selon le responsable du bureau Peter Sutter, seules deux demandes sur trois sont satisfaites.

Le conseiller fédéral a également été mis au courant de l'état des projets d'aide de la Confédération. Cette année, près de 45 millions de francs sont prévus pour la reconstruction dans la province serbe.

swissinfo avec les agences

×