Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Samuel Schmid ravi de sa visite au Japon

Le président Schmid et son épouse, Verena, saluant le couple impérial, Akihito et Michiko.

(swissinfo.ch)

Au terme de leur visite officielle au Japon, le président de la Confédération et son épouse ont rencontré le couple impérial.

Samuel Schmid tire un bilan globalement positif de son voyage et rentre chez lui avec «une expérience riche et positive».

Le protocole était strictement réglementé et suivi à la lettre. Une demi-heure était réservée à la visite de courtoisie de Samuel Schmid et de son épouse au couple impérial du Japon.

Pourtant, les deux couples se sont apparemment si bien entendus que la rencontre au Palais impérial a été rallongée de 15 bonnes minutes. «Pour nous, cette rencontre a été impressionnante», raconte Samuel Schmid à swissinfo peu de temps après sa sortie du palais.

«Le contact a été très amical et plein de chaleur», poursuit le président de la Confédération. Lui et sa femme se sont «rapidement entendus avec l’empereur et l’impératrice.»

Concrètement, l’entretien a permis d’aborder différents thèmes, comme les déjà nombreuses visites que le couple impérial a effectuées en Suisse ou les expériences de Samuel Schmid au Japon, un pays où il n’était encore jamais venu.

«Nous avons aussi parlé de l’exposition universelle et de son thème principal, la nature, qui semble nous tenir tous très a cœur, ajoute le président de la Confédération. Et nous avions bien assez de choses à nous dire pour dépasser la demi-heure prévue.»

Bilan globalement positif

Plus généralement, Samuel Schmid se dit très satisfait de l’ensemble de cette visite, qui lui a permis de vivre «une expérience riche et positive».

Ce qui lui restera particulièrement en mémoire, c’est d’abord la cordialité et l’amabilité d’un peuple très bien disposé à l’égard de la Suisse. Un peuple également plein d’esprit d’initiative et féru d’innovation.

Samuel Schmid se dit également fortement impressionné par la culture et la technologie nippones. Et se réjouit des contacts personnels qu’il a pu nouer, tant avec les premier ministre qu’avec les ministres de l’économie et de la défense.

Sans oublier bien sûr l’impression laissée par la visite au dernier couple impérial régnant de la planète.

Journée suisse et libre-échange

Autre temps fort de cette visite: le déblocage des négociations pour un accord de libre-échange entre les deux pays et la Journée suisse à l’exposition universelle qui se tient actuellement dans la préfecture d’Aichi.

Cette Journée était fixée au 15 avril, avec des célébrations sous le Dôme de l’expo et au Pavillon suisse. Comme il est de tradition, Samuel Schmid y était accompagné d’une délégation parlementaire.

Trois jours plus tard, le président de la Confédération a rencontré le Premier ministre Junichiro Koizumi et les deux hommes sont convenus de créer un groupe de travail pour préparer un accord de libre-échange entre Berne et Tokyo.

Les négociations devraient se poursuivre en Suisse dès le mois prochain. Samuel Schmid se dit optimiste quant à l’avancée rapide des travaux et a déjà invité le Premier ministre nippon à venir prochainement à Berne.

Les aspects militaires

Le président de la Confédération, qui est également ministre de la Défense, a aussi pu visiter à ce titre diverses installations militaires et s’entretenir avec son homologue Yoshinori Ohno.

«Nous avons procédé à un vaste échange de vues sur la situation sécuritaire dans diverses parties du monde», explique Samuel Schmid. Et d’ajouter que le Japon s’intéresse particulièrement au modèle suisse de protection de la population.

Enfin, mercredi matin, Samuel et Verena Schmid visiteront encore une base aérienne japonaise avant de s’envoler le soir pour le long voyage du retour.

swissinfo, Christian Raaflaub à Tokyo
(Traduction: Marc-André Miserez)

Faits

La Suisse et l’archipel nippon entretiennent des relations commerciales depuis des siècles.
Depuis 1864, la Suisse jouit au Japon de la «clause de la nation la plus favorisée».
Le Japon est le premier marché d’exportation de la Suisse en Asie.
Chaque année, près de 500'000 Japonais visitent la Suisse.

Fin de l'infobox

En bref

- Le président de la Confédération Samuel Schmid achève une visite d’une semaine au Japon.

- Le 15 avril, il a ouvert les festivités de la Journée suisse à l’Exposition universelle d’Aichi et visité Shinshiro, la ville jumelle de Neuchâtel.

- Le 18 avril, Samuel Schmid a rencontré le Premier ministre Junichiro Koizumi, ainsi que les ministres de l’économie et de la défense.

- Mardi 19, le président de la Confédération et son épouse ont achevé le programme officiel de ce voyage par une visite de courtoisie au couple impérial.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.