Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des millions de piqûres contre la langue bleue

Tout le cheptel – près de deux millions de bovins, moutons et chèvres - seront vaccinés contre la maladie de la langue bleue d'ici fin juillet. Une campagne sans précédent en Suisse qui coûtera entre 15 et 20 millions de francs.

Cantons et vétérinaires viennent de recevoir les doses de vaccins contre cette maladie inoffensive pour l'homme mais qui a touché sept troupeaux depuis les sept mois que la langue bleue est apparue en Suisse.

Sans cette campagne, il faudrait s'attendre à des centaines de nouveaux cas cette année et l'an prochain, estime l'Office vétérinaire fédéral (OVF).

La maladie de la langue bleue exige une vaccination de rappel annuelle. La durée de la campagne dépendra de son succès en Suisse mais aussi en France, en Allemagne et au Liechtenstein, autres pays européens limitrophes touchés par la langue bleue, qui vaccinent eux aussi leur cheptel.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×