Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les hautes écoles suisses font bonne figure

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne continuent à dominer largement le classement international des universités établi par la société britannique QS. La première haute école d'Europe continentale est l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), qui se hisse de la 20e à la 18e place.

L'université britannique de Cambridge arrive en tête de ce classement publié mercredi, alors qu'elle était deuxième en 2009. Elle ravit la première place à l'université américaine de Harvard, qui passe donc au deuxième rang. Yale (Etats-Unis), University College London et le Massachusetts Institute of Technology (MIT) prennent dans l'ordre les trois places suivantes.

Sur les cent premiers établissements, les Etats-Unis en comptent 31, le Royaume-Uni 19, l'Allemagne cinq, le Japon cinq, la Suisse trois, la Chine deux et la France deux. Pour la Suisse, outre l'EPFZ, l'Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL) gagne dix places et se classe 32e, alors que l'Université de Genève arrive 71e. L'Université de Zurich perd neuf rangs et sort du Top 100 (101e). Les universités de Bâle, Lausanne et Berne se classent respectivement 137e, 152e et 162e.

Dans le palmarès QS, le taux d'encadrement des élèves, l'opinion des recruteurs, la proportion de professeurs et d'étudiants étrangers entrent pour 40% de la note. La réputation académique de l'université, mesurée par un sondage auprès d'universitaires du monde entier, entre pour 40% et la qualité des travaux de recherche pour 20%.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×