Un tour du monde grâce à l'énergie solaire

PlanetSolar a dévoilé la maquette de son catamaran solaire. Grâce à ce bateau révolutionnaire, les auteurs du projet veulent faire en 2010 le tour du monde en l'espace de 120 jours grâce à la seule énergie du soleil.

Ce contenu a été publié le 08 octobre 2008 - 14:59

Au-delà du projet, PlanetSolar désire délivrer un message à la population. «L'avenir appartient à l'énergie solaire, même si certaines personnes ont besoin de beaucoup de temps pour le comprendre», a déclaré mercredi devant la presse le célèbre marin français Gérard d'Aboville, co-skipper. Dans cette aventure, il sera secondé par l'initiateur du projet, le Neuchâtelois Raphaël Domjan.

Le support de cet exploit est un catamaran révolutionnaire de 30 mètres de long supportant 470 mètres carrés de panneaux solaires photovoltaïques - soit l'équivalent de plus de deux courts de tennis. D'une hauteur de six mètres, il pèse 25 tonnes. Grâce à l'énergie du soleil, le bateau adoptera une vitesse moyenne de 10 noeuds (18,5 km/h).

Encore à la recherche de sponsors, PlanetSolar peut actuellement compter sur le soutien d'une entreprise qui avance de l'argent, le budget s'élevant à 20 millions de francs. La construction du catamaran pourra ainsi débuter dès cet automne. Le départ pour ce tour du monde est quant à lui fixé à avril-mai 2010.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article