Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Service minimum pour le sport suisse à Athènes

Parmi les médaillés suisses: (de gauche à droite) Bruno Risi et Franco Marvulli, Stefan Kobel et Patrick Heuscher ainsi que Sven Riederer.

(Keystone)

La Suisse a fait moins bien qu'en 2000, à Sydney. Avec un total de cinq médailles, sa délégation, qui est rentrée lundi au pays, a atteint le quota minimum.

Pendant cette olympiade, elle a toutefois remporté sa 47e médaille d’or de l’histoire des Jeux.

A Swiss Olympic, on est resté impatient, suspendu à des espoirs de médailles toutes faites, comme celle du tennisman Roger Federer, numéro un mondial. L’élimination de celui qui aurait dû obtenir une médaille juste en se baissant fut un coup de Trafalgar difficile à digérer.

Il fallait donc compter sur d’autres valeurs sûres comme Marcel Fischer, infaillible à l’épée, pour donner à la Suisse son seul titre olympique 2004. Surtout que l’autre grand espoir de médaille, le judoka Sergeï Aschwanden, avait lui aussi fait faux bond.

Le cyclisme sur route promettait. Seule Karin Thürig a réussi à glaner une médaille de bronze dans le contre-la-montre féminin. Et puis, c’est sur la piste que les récompenses sont venues rassurer le chef de mission Werner Augsburger, lorsque Franco Marvulli et Bruno Risi ont pris l’argent à leur compte dans le Madison.

Et les mauvais moments sont passés, au rythme des épreuves, jusqu’à ce qu’enfin, la paire des volleyeurs de plage formée de Patrick Heuscher et Stefan Kobel ne vienne à bout des Australiens pour monter in extremis sur le podium.

En triathlon, si Brigitte McMahon, championne olympique en titre, et Olivier Marceau n’ont pas réussi à se mettre en évidence, Sven Riederer a assuré une certaine relève en terminant troisième.

Moins bien qu’à Sydney

Un résultat somme toute honorable au vu de la multiplicité des nouveaux pays, de plus en plus préparés pour une compétition devenue pour eux un point d’orgue. Comparé à Sydney, le bilan est revu à la baisse. Il y a quatre ans, la Suisse s’était classée 36e avec neuf médailles.

Elle est aujourd’hui la 46e nation, probablement victime, elle aussi, d’une mondialisation et d’une multiplication des pays engagés. Victime également de contre-performances à répétition en natation, en hippisme, en VTT et en athlétisme.

Une chose est sûre, les athlètes suisses devront se serrer les coudes pour survivre à un développement qui, cette année, a vu de nombreux pays comme l’Erythrée, pour ne citer que celui-là, glaner sa première médaille d’or.

Et en attendant de faire mieux à Pékin dans quatre ans, c’est donc dans cette perspective que les festivités ont été closes hier soir.

Les Jeux sont faits

D’une culture millénaire à une autre, la cérémonie de clôture a montré un certain relâchement malgré son aspect grandiose. Car les Jeux athéniens se sont terminés comme ils avaient commencé.

Personne n’avait oublié le scandale des deux athlètes, fers de lance du pays organisateur, impliqués dans une affaire de fuite à plusieurs contrôles antidopage.

Seize jours plus tard, ils se sont terminés en fanfare, mais avec un incident: le marathonien de tête, bousculé par un spectateur fou au bout de 35 km de course.

Mais tout réussir n’est pas facile. Les Grecs ont depuis passé le témoin au maire de Pékin, puis ont fait éteindre la flamme par Fotini Papaleonidopoulou, une orpheline de dix ans. Dans quatre ans, ce sera sans doute une autre histoire.

swissinfo, Dick Deene à Athènes

Faits

La Suisse a remporté cinq médailles à Athènes:
L’or avec Fischer (épée)
L’argent avec Risi/Marvulli (cyclisme/américaine)
Le Bronze avec Thürig (cyclisme/contre-la-montre), Heuscher/Kobel (beach volley) et Riederer (triathlon).

Fin de l'infobox

En bref

- Mis à part les cinq médailles, les athlètes suisses ont également décroché 13 diplômes olympiques (récompense réservée aux huit premiers de chaque compétition).

- Le retour aux sources des Jeux olympiques en Grèce a été marqué par un tournant dans la lutte anti-dopage. Ainsi, 23 athlètes ont été contrôlés positifs. Sept médailles (dont trois d’or) ont même été retirées.

- Dans quatre ans, les Jeux olympiques se dérouleront à Pékin et débuteront le 8.8.2008.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.