Simon Ammann au sommet

Simon Ammann est le grand gagnant du week-end prolongé à Engelberg. Après sa victoire vendredi et sa 2e place samedi, le Saint-Gallois a remporté le troisième concours de saut dans la station obwaldienne dimanche, reprenant au passage la tête de la Coupe du monde.

Ce contenu a été publié le 20 décembre 2009 - 16:37

Le double champion olympique de 2002 a bénéficié d'un petit coup de pouce du destin. Un vent bienveillant l'a d'abord aidé à s'envoler à 141 m en première manche, le plus long saut de cette fin de semaine.

Puis le vent toujours, devenu imprévisible et plus fort, a entraîné l'interruption de la deuxième manche alors qu'il restait huit athlètes en haut du tremplin. Les résultats du concours ont été homologués sur une seule manche, et Ammann n'a finalement dû sauter qu'une fois. Il s'agit du onzième succès de sa carrière en Coupe du monde.

Son rival autrichien Gregor Schlierenzauer, vainqueur la veille, peut faire la grimace. Il ne se classe que 6e, avec un saut modeste pour lui à 130 m. Derrière Ammann, le Norvégien Björn Einar Romoeren a pris la 2e place (à 4,4 points, avec 138 m) et le Japonais Daiki Ito la 3e (134,5 m).

Le Schwytzois Andreas Küttel n'était pas mécontent de sa 14e place (123 m).

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article