Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ski alpin: l'équipe suisse toujours sur son nuage

Marc Berthod a donné le maximum pour se hisser au 3e rang du slalom géant.

(Keystone)

Le Suisse Marc Berthod s'est classé dimanche 3e du slalom géant de Alta Badia, en Italie. Cette épreuve comptant pour la Coupe du monde a été remportée par le Finlandais Kalle Palander devant l'Autrichien Benjamin Raich.

L'équipe suisse confirme ainsi sa bonne forme du moment. Avec ce résultat de Marc Berthod, il s'agit en effet du 9e podium en 13 courses.

Toutes les chances n'étaient pas du côté de Marc Berthod, tout juste remis d'une blessure à la cheville. Le jeune skieur de 24 ans est tout de même parvenu à confirmer son talent sur la piste «Gran Risa» de la station des Dolomites.

Classé 5e à l'issue d'une première manche qui a piégé de nombreux ténors de la discipline, dont l'Américain Bode Miller, Marc Berthod a tout donné lors de la seconde manche. Son effort a été récompensé puisqu'il s'est finalement hissé sur la 3e marche du podium, à 45 centièmes du vainqueur Kalle Palander et à 3 centièmes de son dauphin Benjamin Raich.

Le skieur grison réalise ainsi le 4e podium de sa carrière. Jusqu'à présent son meilleur résultat est une 1ère place au slalom d'Adelboden (Suisse) l'an dernier.

Pas de triplé pour Cuche

De son côté, Didier Cuche n'est pas parvenu à réaliser un troisième exploit dans la station des Dolomites après sa victoire dans le Super-G et sa 2e place dans la descente. Dimanche matin, le Neuchâtelois a complètement raté sa première manche du slalom géant. Auteur de plusieurs grosses fautes, il n'a terminé qu'au 43e rang et n'a ainsi pas pu se qualifier pour la seconde manche.

Du coup, Didier Cuche a perdu sa place de leader du classement général de la Coupe du monde au profit de Benjamin Raich. Le Neuchâtelois n'aura maintenu sa place de leader durant qu'à peine 24 heures.

Déception chez les filles

C'était également la déception du côté de l'équipe féminine engagée ce week-end dans la station de St Moritz (Grisons). Les skieuses ne sont jamais parvenues à monter sur le podium.

L'amertume était donc de mise malgré deux beaux tirs groupés réussis. Les protégées de Hugues Ansermoz ont il est vrai d'autres ambitions depuis le succès fêté par Martina Schild dans le super-G de Lake Louise.

Brillantes lors des deux essais chronométrés, les Suissesses espéraient notamment mieux que les places d'honneur en descente. «Ce résultat n'est pas mauvais. Mais ce n'est rien d'autre qu'une nouvelle 5e place», résumait d'ailleurs après la descente Fränzi Aufdenblatten, meilleure Suissesse samedi.

Très bon début de saison

Malgré ces quelques déceptions, l'équipe suisse réalise un très bon début de saison. Les skieurs helvètes ont en effet réalisé 9 podiums en 13 courses.

Après des années de vaches maigres, le ski suisse semble désormais être revenu au meilleur niveau.

swissinfo et les agences

Faits

Le podium du slalom géant messieurs: 1er Kalle Palander (Finlande), 2e Benjamin Raich (Autriche), 3e Marc Berthod (Suisse).
Les autres suisses classés: Daniel Albrecht (11e) et Sandra Viletta (23e).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.