Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

78 soldats épinglés dans les trains

Tenue non réglementaire, consommation d'alcool et comportement incorrect: l'armée suisse a pour la première fois contrôlé à large échelle la manière dont ses recrues se comportaient dans les trains et les gares avant les congés de la Pentecôte.

Bilan de l’opération: 78 soldats ont été remis à l'ordre. Cinq seront en outre dénoncés pour des questions de drogue à leur hiérarchie en vue d'éventuelle sanctions disciplinaires.

Les contrôles ont été effectués vendredi entre 15.00 heures et 21.00 heures par 80 agents de la police militaires dans 14 gares et à bord des trains, sur une dizaine de destinations, a communiqué samedi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

A la veille du long week-end de la Pentecôte, 2.500 recrues et soldats regagnaient leur domicile.

D'autres contrôles de ce type seront menés ces prochaines semaines. Leur objectif est d'inciter les soldats à se comporter correctement dans les transports publics, mais aussi de sanctionner les manquements constatés, que ce soit à l'ordre et à la discipline, à la loi fédérale sur les stupéfiants ou aux prescriptions relatives aux munitions, explique le DDPS.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.