Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Armée: plus de sécurité, moins de risques

Le chef de l'armée ordonne un train de mesures afin d'éviter que le drame survenu au début juin sur la rivière Kander ne se répète.

Le commandement de l'armée est encore fortement mis à contribution par la gestion et le traitement du tragique accident de canot qui a fait cinq mort le 12 juin dernier, a déclaré vendredi Roland Nef à Granges-Paccot (canton de Fribourg), à l'heure de tirer un bilan de ses six premiers mois passés à la tête de l'armée suisse.

Devant un parterre de 600 cadres civils et militaires, le chef de l'armée a dévoilé quatre mesures qui entreront immédiatement en vigueur.

La sélection des cadres de l'armée sera dorénavant vérifiée encore une fois par des officiers de milice expérimentés, afin de dépister les points faibles, a expliqué le commandant de corps.

Les exercices devront avoir un lien avec la mission-clé de la formation et de l'arme et toute activité comportant des risques élevés sans rapport avec la mission sera interdite.

Les commandants devront accorder une attention particulière à l'évaluation des risques, en examinant notamment les concepts des exercices avant leur réalisation.

Enfin, l'armée engagera en priorité des officiers et sous-officiers de carrière pour l'encadrement et l'instruction des cadres, afin que ces derniers apprennent à être responsables et conscients des risques.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×