Bâle dans le tourbillon du carnaval

A 04h00 heures pile lundi matin, le traditionnel «Morgenstraich» a donné le coup d'envoi du carnaval de Bâle. La fête durera trois jours.

Ce contenu a été publié le 02 mars 2009 - 09:28

Comme de coutume, toutes les lumières de la ville rhénane se sont éteintes et les cliques ont commencé à défiler dans les rues avec leurs grandes lanternes illuminées. Sous une pluie légère, des dizaines de milliers de personnes ont obtempéré au traditionnel mot d'ordre «Morgestraich, vorwärts marsch!».

Avec des températures sensiblement supérieures à zéro degré, il faisait toutefois moins froid que d'autres années. Arrivés à bord de trains spéciaux, des milliers de touristes allemands, français ou luxembourgeois prennent part à ce carnaval, qui est le plus grand et le plus important de Suisse devant ceux de Lucerne et de Berne.

Cette année, le thème est «Jetz simmer laggiert» («Maintenant nous sommes dans la m...»), en référence à la crise économique et financière. Outre les bonus dans le monde bancaire, l'Euro 2008 et l'interdiction de fumer font aussi partie des sujets sur lesquels les cliques s'en donnent à cœur joie.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article