Navigation

Berne souhaite indemniser les enfants placés de force

Les enfants placés de force dans des foyers ou des familles et les personnes incarcérées abusivement devraient obtenir une réparation financière.

Ce contenu a été publié le 15 janvier 2016 - 00:00
swissinfo.ch avec le 19.30 de la RTS

Le Conseil fédéral propose de leur verser 250 à 300 millions de francs. Il a décidé mercredi d'opposer un contre-projet à l'initiative populaire dite de réparation.

Ce texte demande la création d'un fonds de 500 millions de francs pour les quelque 20'000 victimes encore en vie des mesures de coercition prises avant 1981. Il est l'oeuvre d'un comité interpartis réuni autour de l'entrepreneur Guido Fluri, lui-même autrefois placé dans un home.

 

Contenu externe

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.