Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ex-diplomate suisse condamné pour corruption

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) a condamné mercredi un ex-diplomate suisse à 120 jours-amendes à 160 francs avec sursis. Ancien chef de la chancellerie de l'ambassade de Suisse au Pérou, il a été reconnu coupable de corruption et de faux dans les documents.

L'homme, qui risquait jusqu'à un an de détention, devra également payer 2000 francs de dommages-intérêts à la Confédération ainsi qu'une partie des frais de justice, à hauteur de 12'000 francs. Dans son jugement, le juge n'a pas suivi en tous points le Ministère public de la Confédération.

Selon l'acte d'accusation, cet ancien secrétaire d'ambassade à Lima aurait délivré entre 2001 et 2004 des visas à des ressortissants péruviens alors que ces personnes ne présentaient pas les conditions d'entrée en Suisse. L'ex-diplomate, qui a plaidé non coupable, aurait falsifié neuf visas en tout et effectué deux autres tentatives.

Le pot aux roses avait été découvert par le ministère suisse des Affaires étrangères après que le nouveau chef de la chancellerie s'était vu offrir de l'argent en échange de visas. Arrêté en mars 2005, l'ancien diplomate a passé trois semaines en détention préventive.

swissinfo.ch et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.