Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des hydrantes pour guider les visiteurs vers l'entrée du pavillon suisse. (swissinfo)

(swissinfo.ch)

Ludique, technologique, méditative, sans pathos: c'est ainsi que la Suisse se présente à l'Exposition internationale de Saragosse consacrée à l'eau et au développement durable. Le président de la Confédération Pascal Couchepin s'y est rendu lors de la journée de la Suisse.

Ils arpentent le site de l'exposition universelle depuis plusieurs jours, ces deux Allemands, et veulent encore visiter le pavillon suisse. Leurs attentes ne sont pas très élevées. «Du chocolat et du folklore», prévoient-ils.

Mais après leur promenade du côté des Suisses, ils changent de ton: «Courageux, calme et innovant, voire exigeant pour le visiteur moyen», jugent-ils, admiratifs.

Beaucoup de pavillons nationaux de l'Expo 2008 Zaragoza sont axés sur la mise en valeur d'atouts touristico-économiques. Des groupes touristiques chantent les beautés des paysages. Des haut-parleurs et des textes louent l'importance de l'eau, bien précieux qu'il faut mieux protéger à l'avenir.

Des photos et des vidéos rappellent la valeur des paysages fluviaux. Des fontaines et des lacs artificiels sont installés ça et là. Des chutes d'eau tombent au sol d'une hauteur considérable. La Belgique vante sa bière, le Portugal son porto, dont le raisin grandit le long du fleuve Douro. D'autres vendent leur café ou leur artisanat.

L'Allemagne fait couler un fleuve à travers «l'intérieur de la terre» et invite les visiteurs à une promenade aquatique. On découvre en bateau les «grottes des nappes phréatiques», des conduites d'eau, des processus de purification naturels et artificiels. Une voix numérique de femme explique et met en garde.

Contraste agréable

Avec un pavillon calme et, par comparaison, moins spectaculaire que les autres, la Suisse présente un contraste agréable. L'espace est noir. Une voile est suspendue au plafond. Une animation lumineuse y projette des animations rappelant des jeux d'eau ou de nuages. L'eau ruisselle sur la voile, résonne comme la pluie sur des stores et finit par arroser un bassin. L'habituel arrosage musical de ce type d'installation, en revanche, manque.

La température est agréable grâce à un ingénieux système eau-air, reposant sur une technique de refroidissement par évaporation. Deux ventilateurs permettent à l'air de circuler.

La technologie, un rapport précautionneux avec l'eau, les circuits: ces thèmes sont aussi abordés sur la paroi interactive du bar.

Des textes et des tableaux lumineux expliquent comment la Suisse gère ses ressources aquatiques: moins d'engrais dans l'agriculture, interdiction des phosphates, utilisation des résidus des bassins de rétention des usines hydrauliques, stations d'épuration, systèmes de surveillance.

Les clubs suisses invités

«Nous avons plus de visiteurs que nous n'en avions espéré», se réjouit Clelia Kanai de l'agence de promotion officielle Présence Suisse. «Nous comptons jusqu'à 8000 personnes par jour et nous pensions en accueillir 4000.»

La journée officielle de la Suisse se tient ce vendredi 27 juin, en présence de Pascal Couchepin, à la tête d'une délégation de représentants du monde politique, de l'économie et de diplomates.

Les clubs suisses de Madrid ont aussi fait le voyage. «Beaucoup d'associations suisses d'Espagne viennent nous voir», précise Clelia Kanai.

Croissance attendue

Le président de la Confédération a fait le voyage de Madrid en train à grande vitesse, qui couvre les 320 kilomètres séparant la capitale de Saragosse en moins d'une heure et demie. La gare a été inaugurée pour l'exposition et dégage encore un certain sentiment de solitude. Mais les machines de chantier sont encore là: les travaux vont se poursuivre.

Toute la région de Saragosse espère un regain de croissance grâce à Expo 2008. L'Etat a versé 700 millions d'euros pour l'exposition elle-même et 1,5 milliard pour les infrastructures.

L'aménagement du territoire, en Espagne, consiste à d'abord construire les routes de contournement, les routes d'accès et d'énormes parkings. Les bâtiments seront construits plus tard.

Comme lors de Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 et la Coupe de l'America à Valence en 2007, l'exposition universelle permet à Saragosse de redécouvrir ses rivages. Une promenade a été aménagée sur la rive droite du fleuve Ebro. La rive gauche reste en friche. Mais cinq nouveaux passages traversent le fleuve.

Le pont pour piétons de la star de l'architecture Zaha Hadid, d'origine irakienne, est un des nouveaux emblèmes de la ville. A l'intérieur, le pavillon du pont forme une spectaculaire sculpture lumineuse, surtout au coucher du soleil. De l'extérieur, on dirait un vaisseau spatial ou, comme Zaha Hadid l'a vu, un glaïeul s'ouvrant vers le site de l'exposition.

swissinfo, Andreas Keiser, Saragosse
(Traduction de l'allemand: Ariane Gigon)

ESPAGNE – SUISSE

L'Espagne est l'un des 10 principaux partenaires commerciaux de la Suisse.

Exportations suisses: 7 milliards de francs.

Importations suisses: 4 milliards de francs.

La Suisse est l'un des 10 pincipaux investisseurs directs en Espagne.

Quelque 23'000 Suisses vivent en Espagne.

Quelque 70'000 Espagnols vivent en Suisse.

Fin de l'infobox

EXPO 08 A SARAGOSSE

L'exposition internationale a lieu du 14 juin au 14 septembre à Saragosse, au nord de l'Espagne. Plus de 100 pays sont représentés.

L'exposition est situé au bord du fleuve Ebro et s'étend sur 250'000 mètres carrés.

Les investissements ont atteint près de 9 milliards de francs en tout. Les organisateurs espèrent 6 millions de visiteurs.

Après l'exposition, le site devrait être transformé en «business parc».

L'exposition suisse s'intitule «Sous le lac».

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×