Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Identité La société doit-elle créer un troisième genre?

Femme ou homme. L’être humain n’est pas toujours ce qu’on voit; son identité peut se lire sur plusieurs niveaux: le sexe, l’identité de genre, l’apparence, ainsi que l’orientation et les pratiques sexuelles. Faut-il en tenir compte?

Transgenres et intersexes sont des minorités sexuelles discriminées car elles ne trouvent pas leur place dans la société. Depuis 2011, les passeports australiens portent trois cases: femme, homme et «X». C’est le premier pays au monde qui a offert une solution juridique à ceux qui se sentent entre les deux. Un modèle à suivre?

Minorités sexuelles

Pour l’ONU, les droits des minorités sexuelles sont des humains comme les autres. Ces minorités comptent d’une part les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et trans (LGBT) et, de l’autre, celles présentant des variations du développement sexuel (intersexes). Mais ces personnes n’ont pas de place dans le système juridique et social.

TRANSSEXUALISME: personnes nées avec un sexe biologique clair mais qui ne s’y reconnaissent pas et optent pour une transformation physique par des traitements hormonaux et chirurgicaux.

INTERSEXUALISME: nouveaux-nés dont les organes génitaux internes ou externes ne correspondent pas de façon univoque à un sexe biologique. Parfois peu visibles, ces variations se manifestent à la puberté. Certaines personnes subissent des traitements d’assignation sexuelle précoces.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×