Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La lutte contre le trafic de cocaïne s'est intensifiée

La collaboration mise en place par plusieurs cantons et la Confédération pour mieux lutter contre le trafic de cocaïne s'avère payante. Les autorités ont désormais une meilleure vue d'ensemble et peuvent mener des actions ciblées contre les trafiquants.

Un an et demi après la mise en place d'un groupe de travail permanent commun, la Police judiciaire fédérale, le Corps des gardes-frontières et les cantons ont tiré un premier bilan positif devant les médias mercredi à Aarau. La lutte contre le trafic de cocaïne s'est intensifiée et la Suisse est devenue moins attractive pour les trafiquants, ont-ils déclaré.

Rien qu'en 2009, les douanes et la police ont saisi au total 560 kilos de cocaïne, établissant ainsi un nouveau record. Les autorités ont décidé de concentrer leurs efforts sur les réseaux criminels africains - essentiellement nigérians - qui dominent le marché de la cocaïne en Suisse.

Selon l'Office fédéral de la police (Fedpol), la cocaïne est la drogue illégale la plus consommée dans le pays après le cannabis. Son trafic est particulièrement lucratif.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×