La Suisse ne tond pas (trop) ses contribuables

Les impôts payés par les contribuables des cantons de Zoug et de Schwyz sont parmi les plus bas d'Europe. Selon une étude de KPMG publiée jeudi, les deux cantons figurent dans le top 10 des paradis fiscaux.

Ce contenu a été publié le 13 novembre 2008 - 18:01

Certes, les impôts en Suisse ne sont pas partout aussi bas que dans les cantons de Zoug et de Schwytz. Mais dans son ensemble, la Suisse reste un pays assez attractif, puisqu'elle se classe au 17e rang parmi les 26 Etats européens pris en considération.

Pour établir sa comparaison européenne, la société d'audit KPMG a retenu, pour les pays n'ayant pas de taux unique d'imposition, le taux du plus grand centre économique, en l'occurrence Zurich pour la Suisse (avec un taux de 40 %).

Le Danemark ferme la marche du classement avec un taux d'imposition de 59%.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article