Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le loup mangeur de génisses est mort

Un loup mâle a été abattu mercredi à l'aube sur l'alpage du Scex, au-dessus de la station valaisanne de Crans-Montana (VS). Le tir a été effectué dans le périmètre sous surveillance fixé par l'autorisation de tir délivrée il y a six jours.

L'animal a été tiré alors qu'il se trouvait à proximité immédiate d'un troupeau de génisses. Le canton du Valais avait délivré une autorisation de tir le 6 août dernier après la découverte d'un cadavre de génisse sur l'alpage du Scex le 22 juillet dernier et une seconde attaque quelques heures plus tard.

Etant donné qu’aucune mesure de protection n’a fait ses preuves pour les bovins, le canton du Valais avait autorisé le tir d'un loup pour une durée de 60 jours, en accord avec la Commission intercantonale pour la gestion des grands prédateurs. Le tir a été effectué par un garde-chasse. La dépouille du loup sera transférée à l’hôpital vétérinaire à Berne afin d'être autopsiée. Cela permettra de déterminer l'âge et l'état général de l'animal.

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) avait confirmé par des analyses génétiques la nature des prédateurs qui ont sévi sur les alpages près de Crans-Montana. Si des analyses complémentaires doivent encore être effectuées pour déterminer si un seul ou les deux prédateurs se sont attaqués aux jeunes vaches, il a été prouvé que les moutons sont morts sous les crocs d’un couple de loups. C’est la première fois que la formation d’un couple de loups a été observée sur le territoire helvétique.

Pour le Fonds mondial pour la nature (WWF), le Valais a tiré un loup mais n'a pas résolu le problème. «Ce n'est pas une solution car chaque année il y a des dommages aux troupeaux», a déclaré Pierrette Rey, porte-parole de l'organisation.

Le WWF demande une table ronde réunissant éleveurs, chasseurs, autorités et protecteurs de la nature pour chercher une voie constructive. «Si chacun fait preuve de bonne volonté, on pourra trouver une solution», a dit Pierrette Rey.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×